July 27, 2020

June 26, 2020

February 12, 2020

January 10, 2020

Please reload

Posts Récents

Panama 3 : le canal et le virus...

March 26, 2020

1/2
Please reload

Posts à l'affiche

Découverte de la Colombie

September 5, 2019

Nous sommes depuis 15 jours dans la marina de Puerto Velero près de la grande ville de Baranquilla en Colombie. C'est pas cher, mais isolé de tout. Pas d'épicerie, rien à proximité. Il faut prendre le bus pour Baranquilla le matin et rentrer le soir !

 

Le voyage de Curaçao s'est bien passé mais à partir du redoutable Cabo de Vela, contrairement à la météo prise à Bonaire, le vent s'est sérieusement renforcé avec de pointes à 32 nœuds. Tous les 10-15mn, un train d'énormes vagues arrivait de l'arrière, impressionnant. Le coin est fidèle à sa réputation : la mer est toujours beaucoup plus forte que ce que l'on pourrait s'attendre avec le vent ! Résultat : une latte de grand voile détachée et un chariot arraché !

 

A mi chemin de Santa Marta, le vent est tombé d'un seul coup. Il a fallu s’arrêter au 5 baies dans le parc nationale de Tayrona, pour ne pas passer l'embouchure du Magdalena de nuit (beaucoup de morceaux de bois).

Ce mouillage était superbe au fond d'un véritable fjord, avec les hautes montagnes de la Sierra Névada en arrière plan. Juste une nuit hélas !

 

Le trajet 5 baies Puerto Velero se fera aux moteurs car pas un pet de vent !!

La mer va devenir marron plusieurs milles avant l'embouchure du Rio Magdalena, un des plus grand fleuve d'Amérique du sud.

 

La marina de Puerto Velero a une grande piscine et un restau mais hélas à 500m des bateaux !!

Le lendemain de notre arrivée, on essuie un violent orage (culos de pollos) qui nous tord le mat de l'éolienne, arrache le capot moteur babord et déchire le covering à l'avant ! Mais rien à côté des jeunes français qui ont mis leur monocoque à sec la veille : le bateau est tombé des bers et il y a un trou de 1m2 dans la coque !! C'est la consternation ! Cela dit, la marina met les bateaux à sec sur de la terre battue !! Et le travel lift s'est embourbé avec le bateau en question !

 

On décide de partir quelques jours dans la Sierra Nevada dans le petit village de Minca. On prendra un hotel un peu à l'écart qui a une superbe terrasse pour l'observation des oiseaux. On verra presque tous les jours des Toucans et des colibris. Oro Pendula, perroquets, hérons fasciés etc...

On marchera beaucoup, pour visiter des “fincas” ou fermes de café et de cacao. Et pour faire l'excursion “bird watching” de Minca.

 

Quatre jours plus tard, on part en bus vers Palomino, petit village de bord de mer à côté du parc national de Tayrona, à partir duquel nous partirons pour un trek de deux jours chez les indiens Arhuacos. Superbe expérience baignés dans leur culture et nous étions tout seul ! Nous avons vu sur une petite montagne à côté du village, les gigantesques pics de la Sierra qui culminent à près de 6000m, couverts de neige...

Le retour est moins fatiguant : on se laisse porter sur le rio sur des chambres à air de camion !! Nos bagages bien enveloppés dans des sacs plastiques.

 

Puis près de 8h de bus pour redescendre sur Puerto Velero où nous attend tout le petit monde des bateaux copains et Maloya (poussés par le vent) qui est arrivé entre temps.

Les jeunes français ont trouvés un expert et un avocat car la marina veut réparer le bateau mais ils n'en ont pas les compétences …

 

Notre prochaine balade par la terre sera probablement Cartagène des indes, qui n'est qu'à 90km d'ici.

Enfin ici, on a de quoi s'occuper : réparer la latte, le chariot de grand voile arraché, le capot moteur, le mat de l'éolienne etc etc....

 

 

 La piscine de la marina : c'est le club med ! 

 

 

 

 Le bateau des français après la chute du ber

 

 

 Dans la Sierra Nevada

 

 

 Le petit village de Minca

 

 

 La cathédrale de Santa Marta

 

 

 Un toucan

 

 

 Un héron fascié

 

 

 Le village arruaco où nous avons séjourné

 

 

 Pico de Colon : 5900m

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous