Posts à l'affiche

Arrivée au Cap vert...

Nous voici sur l'île de Sal dans l'archipel du Cap Vert après une traversée difficile mais très rapide : record absolu du bateau avec 230 milles dans les dernières 24h, au près et avec 3 à 3.5m de creux et une mer très dure, donc tout le monde malade, et record absolu de vomi pour Tim et moi ! Par contre, départ de Banjul très lent en tirant des bords car vent de face à 20 noeuds ! Mais on s'est rattrapé plus tard : arrivés avec 24h d'avance... Presque 10n de moyenne au fond au près... pas mal pour un cata. Traversée avec son lot habituel de problèmes : en prenant le deuxième ris en pleine nuit, une bosse de ris se prend dans l'éolienne avec évidemment des noeuds.... Je vous laisse imaginer

Gambie fin suite...

Nous avons reporté notre traversée vers le cap vert de quelques jours pour cause de météo exécrable... Donc retour vers Lamine Lodge mais ce n'est pas une punition car c'est un endroit charmant. Et visite en bons touristes de la côte atlantique, bourrée d'hotels et de toubab... Si tout va bien, nous appareillons jeudi vers 3h du matin pour sortie avec la marée descendante... Un "red colombus" ou plutôt une... Tim s'est mis sérieusement à la guitare ! (sa mère aussi ! ) Les vautours se font sécher les ailes...

Gambie fin

Voilà, nous sommes revenu de notre virée vers l'amont de la rivière et nous avons presque froid après des températures à la limite du supportable : 41° dans le bateau ! Nous avons retrouvé avec plaisir pour quelques jours le Lamin Lodge à l'abri du vent et du courant, nice place ! Aujourd'hui, nous sommes mouillé de nouveau devant Banjul, la capitale, pour les formalités de sortie et les ultimes courses ! Ce qui nous permet de mettre en ligne la dernière vidéo de la Gambie : Nous avons prévu sauf contre ordre météo de partir lundi matin pour l'archipel du Cap vert. A priori, ce ne devrait pas être une partie de plaisir avec du près serré pendant trois jours et demi et 4m de creux...Mais bon,

Gambie : la nature à l'état brut !

Nous avons mouillé quelques jours devant le Lamine Lodj tenu depuis trente ans par un maintenant vieil allemand, Peter, échoué là avec son voilier dont l'épave git toujours à côté du lodje ! C'est de brique et de broc mais plein de charme et ... de singes ! Qui volent les bouteilles de soda, mais pas les bières, ils n'aiment pas la bière. Lamine Lodge C'est un endroit charmant, avec très peu de courant, donc Tim a pu s'initier au paddle et maintenant, il part seul dans la mangrove voir les singes et les oiseaux. Nous avons exploré, non loin du lodge, un tunnel de mangroves qui mène au plus grand fromager de Gambie. Tellement grand qu'une piece à vivre a été aménagée dans l'intérieur de l'arb

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2017 by Michel Fischbach

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now